Formalités

Pour les citoyens français, il est obligatoire d’avoir un passeport, valable 6 mois après votre retour. Aucun visa n’est nécessaire pour les ressortissants de la communauté européenne, suisses, argentins, néo-zélandais et australiens peuvent séjourner en Nouvelle-Calédonie pour un maximum de trois mois. Pour les Canadiens, le passeport suffit pour un mois seulement, au-delà d’un mois, il faudra opter pour un visa.
Nous conseillons de vérifier les informations sur le site nouvelle-caledonie.gouv.fr

Décalage horaire

L’heure locale est de GMT + 11h. Il y a 10h de décalage avec la France en hiver et 9h en été. Les journées les plus longues ont lieu de décembre à mars, quand le soleil se lève à 4h30 et se couche à 19h.

Comment s’y rendre – Se déplacer

En avion
Sur place, la compagnie Air Calédonie effectue les vols domestiques. Plus de renseignements : www.air-caledonie.nc. Il existe des « pass » permettant de visiter les différentes îles de la Nouvelle-Calédonie.
L’aéroport international est celui de La Tontouta, situé à 50km de Nouméa. Plusieurs compagnies desservent cette destination : Aircalin, Air France, Air New Zealand, Qantas…etc.
Air Calédonie assure les vols intérieurs à destination d’Ouvéa, Lifou, Tiga et Maré, l’île des Pins et Bélep. Ils partent de l’aérodrome de Magenta situé au centre de Nouméa.

Depuis la France :
Air France et Air Calin proposent des vols de 24h environ au départ de Paris avec une escale (Tokyo/Osaka). D’autres vols sont proposés par Qantas, Air New Zealand et Finnair à destination de l’Australie et la Nouvelle-Zélande, puis une correspondance via Aircalin. Les vols sont plus longs mais sont souvent moins chers. Prix : de 1450 € à 2 300 €.

Depuis le Canada :
Les escales proposées sont en général Los Angeles et Tahiti via les vols Air France ou Air Tahiti Nui avec une correspondance à Nouméa. Il est également possible de prendre un vol pour l’Australie et la Nouvelle-Zélande puis une correspondance pour la Nouvelle-Calédonie.

Depuis l’Australie et la Nouvelle-Zélande :
Des vols réguliers sont assurés par Qantas, Air Calin et Air New Zealand à partir de 60 000 CFP (500 € environ).

Depuis les îles du Pacifique Sud :

Si vous souhaitez combiner plusieurs îles pendant votre, séjour Air Calin propose des vols pour le Vanuatu (Port Vila), la Polynésie (Tahiti), Wallis et Futuna, Fidji (Nadi).

En bateau
Vous pouvez rejoindre les îles en catamaran avec Le Betico 2 (360 places) qui dessert l’île des Pins (en 2h15), Lifou (6h) et Maré (4h). La compagnie maritime Havannah dessert les îles Loyauté ainsi que le Vanuatu (transport de fret et véhicules).
Le lagon et les baies idylliques de la Nouvelle-Calédonie se prêtent parfaitement à la plaisance. Le port d’entrée est Port Moselle. Les séjours sont limités : 3 jours en haute saison et 6 jours en basse saison. Des autorisations de débarquement sont nécessaires pour les îles de la Loyauté. Le bateau est aussi très utile en particulier pour accéder aux îles Loyautés et à l’île des Pins par exemple.

Route
La Grande Terre dispose d’un réseau de bus contrairement aux autres îles. Karuïa (bus urbain Nouméa) et Carsud (bus interurbain, Grand Nouméa) sont les deux compagnies principales. La plupart des villes de la Grande Terre sont reliées à la capitale via le réseau interurbain (www.rai.nc) au départ de la gare routière de Nouméa. Ce réseau relie les lignes : Pouébo, Poum, Hinghène, Canala, Houailou, Poindimié, Kouaoua, Koumac et Bourail. Les horaires sont à consulter sur place.
On roule à droite en Nouvelle-Calédonie. Pour circuler, le permis français suffit, et l’âge minimum pour louer une voiture est de 21 ans. Le réseau routier est en général de bonne qualité. Faites tout de même attention aux nids de poule créés par les fortes précipitations.
A Nouméa, on peut loueur des voitures, des camping-cars mais aussi des vélos, une méthode plus originale pour visiter la Grande Terre !

Douanes

Vous êtes autorisé à transporter :

  • 200 cigarettes ou 100 cigarillos ou 50 cigares ou 250g de tabac à fumer.
  • 2 litres de vins et 1 litre d’alcool de plus de 22° ou 2 litres d’alcool de moins de 22°.
  • 500 grammes de café ou 200 grammes d’extraits et essences de café
  • 100 grammes de thé ou50 grammes d’extraits et essences de thé
  • 50 grammes de parfum et 25cl d’eaux de toilette
  • Autres marchandises : 30 000 XPF par voyageur âgé de 15 ans et plus (15 000 XPF pour les voyageurs âgés de moins de 15 ans).

Un certificat phytosanitaire vous sera réclamé pour les produits végétaux (plantes et graines).
Lors de votre départ de la Nouvelle-Calédonie, des factures d’achat ou une carte de libre circulation (délivrée à votre arrivée) pourront vous être demandés pour les appareils photos, les ordinateurs portables, etc.
Pour plus d’informations, veuillez consulter le site de la direction des douanes de Nouvelle-Calédonie

Electricité et télécommunications

L’électricité est de 220 volts avec une fréquence de 50 Hertz, les prises électriques sont les mêmes qu’en France. L’indicatif téléphonique est le 687. Pour les téléphones portables, le réseau principal s’appelle Mobilius. Vous trouverez des cartes Liberté dans les bureaux de tabac, à la poste ou dans les stations services. Vous pouvez aussi acheter une carte Izi qui vous permet de téléphoner d’une cabine ou depuis un téléphone fixe. Il est conseillé de faire « débloquer » son téléphone auparavant (renseignez-vous auprès de votre opérateur).
Pour internet, vous trouverez facilement une connexion à Nouméa, mais si vous vous éloignez de la capitale, ce sera plus difficile. Les hôtels, cybercafés et certains bars proposent un accès WIFI. Le réseau 3G existe principalement à Nouméa.

La poste est ouverte du lundi au vendredi de 7h45 à 15h30 (certaines le samedi matin).

Santé

Aucune maladie tropicale n’est à signaler actuellement, néanmoins les vaccins contre l’hépatite A, B et la typhoïde sont recommandés. La dengue apparaît régulièrement pendant la saison chaude, pensez à vous protéger des moustiques. Il faut également éviter de consommer certains poissons toxiques, pour cela renseignez-vous auprès des habitants.

Monnaie

La monnaie locale est le franc pacifique (Franc CFP ou XPF), 1€ = 119,33 XPF. Le niveau de vie est plutôt élevé, de nombreux produits sont importés et donc coûtent cher.

Les banques sont ouvertes de 7h30 à 15h45 du lundi au vendredi. Vous trouverez facilement des distributeurs automatiques. Des distributeurs de billets ainsi que des bureaux de change sont présents sur l’ensemble du territoire. Vous pouvez donc patienter jusqu’à votre arrivée en Nouvelle-Calédonie pour changer votre argent. Nous vous conseillons de garder un peu de liquide sur vous car dans certains endroits la carte de crédit n’est pas acceptée. Attention, les traveller’s chèques ne sont plus acceptés par les banques.

Il n’est pas coutume de donner des pourboires en Nouvelle-Calédonie.

Horaires

Les supermarchés sont ouverts de 8h à 19h en continu (ouverts le dimanche matin généralement). Les bureaux et commerces sont généralement ouverts de 7h30 à 11h30 et de 13h30 à 17h30 du lundi au vendredi. La plupart des commerces ouvrent le samedi matin. Vous trouverez des commerces de quartiers ouverts en continu où l’on vend un peu de tout.

Découvrez nos circuits