Faune terrestre

Les geckos
Cet animal nocturne appelé aussi margouillat, est une espèce assez répandue dans le monde. Le gecko géant peut atteindre jusqu’à 40 cm de long.

Le cagou
Cet oiseau est considéré comme l’emblème de la Nouvelle-Calédonie. Son cri « kagu » ressemble à l’aboiement d’un chien. Il est considéré comme une espèce menacée. On peut en apercevoir dans le sud de la Grande Terre au parc de la Rivière Bleu ou encore au parc forestier de Nouméa.

La perruche d’Ouvéa
Elle vit dans les forêts du nord de l’île d’Ouvéa et est menacée d’extinction.

La roussette
Cette chauve-souris est très présente dans l’archipel. Sa tête ressemble à celle d’un renard, elle peut atteindre jusqu’à 80 cm d’envergure.

Le cerf Rusa
Chassé par les Calédoniens, le Cerf Rusa est très consommé dans l’archipel. Il vit dans la savane et sur les terrains d’élevage.

Le boa du Pacifique
Ce boa à tête plate vit dans les zones forestières des Loyauté, généralement dans les arbres mais aussi au sol, sous des débris.

Faune marine

Deuxième récif corallien après l’Australie, classé en 2008 au patrimoine de l’UNESCO, avec 23 000 km2 de lagon et de nombreuses espèces de poissons, la Nouvelle-Calédonie est le paradis pour les plongeurs !

Tortues
On compte quatre espèces de tortues : la tortue verte, la tortue grosse tête, la tortue luth et la tortue bonne écaille.

Dugongs
Le dugong est un mammifère marin herbivore qui mesure 3 à 4m. Surnommé la « vache des mers », ce lamentin se nourrit en filtrant l’eau et les sédiments. La Nouvelle-Calédonie abrite la troisième plus grande population de dugongs.

Tricot rayé
Ce serpent marin est l’espèce la plus répandue de Nouvelle-Calédonie. Venimeux, son venin est plus puissant que celui d’un cobra ! Mais de nature craintive, il n’est pas agressif et n’attaque pas.

Baleines à bosses
Pendant la période de reproduction, de juillet à septembre, on peut les observer dans les baies du lagon sud ainsi qu’autour de l’île de Lifou.

Flore

Les massifs miniers et forêts humides contiennent de nombreuses espèces végétales, plus de 3 380 espèces propres à l’archipel.

Pin colonnaire
Cet arbre est le symbole du territoire. On trouve notamment sur l’île des Pins.

Fougère arborescente
La fougère arborescente est l’une des plus grandes au monde. Présente dans les forêts humides, elle peut mesurer jusqu’à 35 m de hauteur. Vous pourrez en admirer au parc des Grandes Fougères à Sarraméa.

Niaouli
Les kanak se servent du niaouli pour la construction des cases mais aussi pour se soigner. C’est l’arbre typique de la savane de la côte Ouest et du Nord de la Grande Terre. Grâce à sa résistance au feu, il occupe près de la moitié du territoire.

Découvrez nos circuits