Visa Vacances Travail / Permis Vacances Travail, c’est quoi ?

Le Visa Vacances travail (VVT), destiné aux ressortissants français et canadiens, ou Permis Vacances Travail (PVT) pour les ressortissants belges, est un visa vous permettant de vous rendre en Nouvelle-Zélande et d’y travailler légalement tout en voyageant, jusqu’à une période de 12 mois consécutifs.
Cette catégorie de visa appelé Working Holiday Visa (WHV) existe pour d’autres pays comme le Canada, l’Australie, le Japon… C’est un moyen idéal pour découvrir la Nouvelle-Zélande tout en offrant la possibilité de travailler pour subvenir à ses besoins. C’est aussi l’occasion d’apprendre ou de perfectionner son anglais. Mais avant tout, c’est une chance unique de vivre une aventure humaine et de découvrir une culture autre que la sienne.

V.V.T/P.V.T, pour qui ?

Afin d’être éligible au programme VVT/PVT, il faut répondre aux critères suivants :

  • Etre âgé de 18 à 30 ans révolus (35 ans pour les canadiens)
  • Etre en possession d’un passeport français, canadien ou belge valable jusqu’à 3 mois après votre date de retour dans votre pays d’origine
  • Ne jamais avoir bénéficié de ce programme auparavant en Nouvelle-Zélande
  • Ne pas avoir et/ou être accompagné d’enfants ou de personnes à charge

V.V.T/P.V.T, faire sa demande, c’est facile !

Vous avez décidé de participer au programme VVT/PVT et vous rentrez dans les critères énoncez ci-dessus ? Bravo ! Il est maintenant temps de faire votre demande auprès des services de l’immigration néo-zélandaise. La demande ne peut se faire que par l’intermédiaire de www.immigration.govt.nz. Inscrivez-vous puis lisez attentivement la procédure à suivre. Ne vous inquiétez-pas, c’est facile.

Quelles sont vos chances d’obtenir votre V.V.T/P.V.T ?

Si vous n’avez pas de graves problèmes de santé et si votre casier judiciaire est vierge, vous avez toutes vos chances d’être accepté ! A l’inverse d’autres pays proposant le programme VVT/PVT, la Nouvelle-Zélande accepte sans quota les ressortissants français, canadiens et belges au sein du programme VVT/PVT. Les délais d’obtention de votre visa varient de 1 à 3 semaines et il faudra vous acquitter des frais de dossier de 208NZD (tarif au 01/08/17).

J’ai obtenu mon V.V.T/P.V.T ! Que dois-je faire ensuite ?

Une fois votre visa en poche, vous disposez d’une année jour pour jour pour rentrer sur le territoire néo-zélandais pour la première fois. Si vous attendez plus d’un an pour le faire, alors votre visa sera définitivement perdu et vous ne pourrez pas faire de nouvelle demande.
Votre Visa sera valable pour une durée de 12 mois consécutifs à compter de votre première entrée en Nouvelle-Zélande (période pouvant être allongée de 3 mois supplémentaires sous certaines conditions). Notez aussi que le VVT/PVT est un visa à entrées multiples. Vous pourrez donc entrer et sortir du territoire comme vous le souhaitez dans la limite des 12 mois, mais sans report de durée.
Exemple : Je reçois la confirmation de mon visa le 1er février 2018. J’ai jusqu’au 1er février 2019 pour rentrer en NZ pour la première fois. J’arrive en NZ le 1er Septembre 2017, je peux y rester jusqu’au 1er septembre 2018. Entre ces deux dates, j’ai la liberté de sortir et rentrer en NZ comme bon me semble.
Pour rentrer sur le territoire néo-zélandais, vous devez pouvoir justifier :

  • D’un billet d’avion de retour vers votre pays d’origine ou des ressources nécessaires pour couvrir les frais du billet.
  • La souscription à une assurance tous risques couvrant maladie, hospitalisation, invalidité et rapatriement.
  • La possession de 4200NZD en liquide, CB et/ou chèques de voyage. Cela correspond à une évaluation du montant minimum pour couvrir vos frais de vie pendant 12 mois.

V.V.T/P.V.T et assurances

A tout moment lors de votre séjour en Nouvelle-Zélande, vous devez posséder une assurance couvrant maladie, hospitalisation, invalidité et rapatriement.

Antipodes Travel vous propose l’assurance Cap Working Holiday pour voyager l’esprit tranquille, avec Chapka.

 

Sur place, se loger, se déplacer

Se loger en Nouvelle-Zélande

Le pays dispose d’hébergements de qualité dans toutes les catégories de prix. Pour les petits budgets, privilégiez les auberges de jeunesses (les réseaux YHA, BBH et Base étant les plus connus), ainsi que les campings (appelés ici Holiday Park), qui proposent différents types d’hébergements sous la forme de dortoirs, cabines avec ou sans toilettes/cuisine et motels. Les deux principales chaînes de Holiday Parks sont : Top 10 et Kiwi Holiday Parks.

En haute saison, notamment les fêtes de Pâques et de fin d’année, il est recommandé de réserver son logement à l’avance. Nous pouvons effectuer vos réservations, par exemple lors de vos premiers jours en Nouvelle-Zélande. Contactez-nous à info@antipodes-travel.com.

Si vous souhaitez vous installer pour une durée indéterminée dans une ville, pensez à la collocation qui est courante ici. Le loyer se paye généralement toutes les deux semaines. Attention cependant aux contrats de location, beaucoup s’étendent sur douze mois. Vous trouverez de nombreuses annonces sur trademe.

Se déplacer en Nouvelle-Zélande

1/ Vous pouvez acquérir votre propre véhicule. Le marché de l’occasion est très développé et vous trouverez des occasions dans toutes les grandes villes, à tous les prix et … dans tous les états ! Soyez vigilants lors de votre achat. Vous devrez ensuite payer le WOF, le control technique néo-zélandais, généralement tous les six mois ainsi que les frais d’enregistrements de votre voiture à l’achat. Pensez à faire votre demande de permis de conduire international avant de partir, il est obligatoire.
2/ Pour ceux qui n’ont pas le permis de conduire ou qui ne veulent pas acheter de véhicule ni le revendre (et oui, il faut aussi y penser), il existe un système de pass en bus pour visiter le pays à votre rythme.

3/ Vous pouvez aussi louer une voiture, un van ou un camping-car, pour une durée plus ou moins longue. Contactez-nous pour un devis, nous sommes très compétitifs.

 

Améliorer son anglais avec un V.V.T/P.V.T

Le VVT/PVT vous permet de suivre des cours d’anglais jusqu’à 3 mois pendant la durée de votre visa. Recommandé si vous avez un niveau scolaire et souhaitez chercher du travail.
Nous travaillons avec les meilleures écoles de langues du pays, dans les deux îles, et proposons plusieurs formules : cours à mi-temps ou à temps complet ; cours le matin et activités l’après-midi ; préparation aux tests d’anglais. Si vous aimez le ski, privilégiez l’école de Queenstown ! Voir les séjours en écoles de langue.

Comment trouver du travail ?

Dès confirmation de votre visa, les bureaux de l’immigration néo-zélandaise vous enverront des conseils pour faciliter votre recherche d’emploi. Le pays offre de nombreuses opportunités d’emplois pour les VVT/PVT, qualifiés ou non. Parmi les secteurs d’activité qui recrutent facilement les VVT/PVT, on trouve beaucoup d’emplois temporaires (pour quelques semaines ou quelques mois) dans les secteurs agricole (comme le «fruit-picking» – cueillette, vendange…), de l’hôtellerie et de la restauration, du commerce et de la vente, de l’industrie et des services à la personne (comme les jeunes filles au pair). Pensez aussi aux stations de ski (contactez-les directement pour connaître leurs disponibilités). Voir aussi nos séjours Ski.

Voici deux organismes spécialisés dans les emplois saisonniers des VVT/PVT :
WWOOF : le wwoofing est une pratique courante en Nouvelle-Zélande par les VVTistes et PVTistes. Après vous être inscrit et avoir payé votre cotisation, vous postulez pour travailler dans une exploitation agricole, plutôt biologique, participer aux récoltes et aux vendanges par exemple, ou bien chez un particulier qui a besoin d’aide pour son jardin. Vous travaillez en moyenne 4 à 5 heures par jours, six jours par semaine et en échange vous êtes nourri et logé. Pour plus d’informations, allez voir le site internet du Wwoof.
Help Exchange : HelpX, suit le même principe que le wwoof mais n’est pas spécialisé uniquement dans les exploitations agricoles biologiques. HelpX recense de nombreuses organisations : fermes agricoles, élevages, ranchs, chambres d’hôtes, auberges de jeunesses. Pour plus d’informations, allez voir le site internet Helpx.

Quelques pistes pour chercher du travail :

www.picknz.co.nz
www.seasonalwork.co.nz
www.seasonaljobs.co.nz
www.trademe.co.nz
www.seek.co.nz

Découvrez nos circuits